Séances du Conseil général

La ville veut investir 450’000 francs net dans le réaménagement des combles de la Bibliothèque de la Ville

Un crédit d’investissement de 650’000 francs pour réaménager les combles du Collège industriel sera débattu le 23 mars au Conseil général. La Ville veut y installer l’atelier de numérisation et de restauration du Département audiovisuel de la Bibliothèque, reçu en donation par l’Institut suisse de la photographie (ISCP). Le vote ne sera pas unanime puisque une partie de la droite s’y opposera sûrement. L’investissement net nous obligerait à dépenser 23’000 francs par année pendant vingt ans sur nos 230 millions de budget annuel ! Ce qui est peu par rapport au retour sur investissement !

Dans une vision à long terme, notre bibliothèque doit se positionner au niveau cantonal. Son département audio-visuel doit rester attractif pour les étudiants dans le contexte technologique actuel prônant un changement vers le tout numérique. Comme l’écrit à juste titre le Conseil communal, « depuis la rentrée de septembre 2020, l’Université de Neuchâtel offre un master transdisciplinaire (histoire, histoire de l’art, archéologie) en sciences historiques. Cette formation se veut professionnalisante en intégrant des stages dans les institutions culturelles du canton, parmi lesquelles la Bibliothèque de la Ville. Les sources audiovisuelles étant encore peu exploitées en recherche historique, elles constituent un sujet d’étude particulièrement intéressant pour les étudiants ».

C’est une chance pour notre ville de recevoir en don l’ensemble des biens de l’Institut suisse pour la conservation de la photographe (ISCP), un centre national de compétences en matière de conservation et de restauration des documents photographiques basé à Neuchâtel et créé en 1986 par notre ami Christophe Brandt. Celui-ci prend sa retraite et faute de repreneur, le conseil de fondation de l’ISCP, présidé par Thierry Béguin, a décidé sa dissolution. Ses statuts lui permettent d’offrir à une institution publique aux buts similaires l’ensemble de ses biens, soit le matériel de numérisation et de restauration d’une valeur de CHF 482’000.-, ainsi que sa fortune qui couvrira les frais de déménagement.

La BV a un Département audiovisuel (DAV) qui permet de rendre accessible au grand public plus de 10’000 photographies du canton au travers du Réseau romand des bibliothèques (RERO). Le DAV pourra ainsi bénéficier de nouvelles infrastructures numériques et de restauration photographique « qui remplaceront des appareils vieillissants devenus obsolètes ».

Il faudra donc aménager un espace d’environ 130 m2. La partie Est des combles de la Bibliothèque de la Ville, dans le bâtiment du Collège industriel situé à la rue du Progrès 33, a été retenue.

Aujourd’hui en 2021 alors que toutes les villes de Suisse ont des locaux modernes pour conserver leurs archives, La Chaux-de-Fonds n’en a toujours pas. Elles sont conservées dans des conditions inappropriées notamment dans des sous-sols de bâtiments communaux. Jusqu’en 2018, l’archiviste communale avait un poste de 10 % ! Maintenant la dotation a été augmentée et c’est Sylvie Béguelin, directrice de la BV, qui gère aussi les archives.  Un projet ambitieux de collaboration avec les Archives de l’État est prévu en lien avec le déménagement prévu des archives de l’Etat à La Chaux-de-Fonds

En effet, les anciens entrepôts Coop en face d’Entilles-Centre devraient accueillir un pôle cantonal pour autant que le crédit soit voté par le nouveau Grand Conseil. Si on investit 80 millions pour l’Université et 30 million pour le lycée Jean-Piaget, on pourra investir 30 millions à La Chaux-de-Fonds, non ?

D’ici 2027 donc, le « DAV devrait déménager dans de nouveaux locaux et travailler en synergie avec les autres partenaires ou secteurs présents sur le site (Archives de l’État, Archives de la Ville de La Chaux-de- Fonds, Centre d’étude des langues internationales (CDELI), Imprimés Neuchâtelois (Montagnes), Fonds spéciaux de la BVCF, archives des Musées). Les combles du Collège industriel seraient alors investies par les secteurs liés à la lecture publique, adultes et jeunes (projet de rapprochement de la Bibliothèque de la Ville et de la Bibliothèque des jeunes). L’investissement fait par la Ville de La Chaux-de-Fonds serait ainsi profitable à ce projet de développement qui répond aux nouvelles pratiques existantes aujourd’hui en Suisse et en Europe. Le déménagement de l’atelier de numérisation et de restauration de photographies en direction du centre patrimonial profiterait quant à lui à l’ensemble des institutions présentes sur le nouveau site ».

Cette longue explication tirée du rapport soumis au vote des élus la semaine prochaine vise à expliquer pourquoi on investit dans l’aménagement d’un lieu qui n’aura plus la même vocation dans sept ans.

Le débat promet d’être passionnant car lors de sa séance du 17 février 2021, la Commission de la culture  – qui est maintenant une commission de gestion –  a accepté le rapport par 11 voix pour et 2 voix contre. C’est dire que des élus, de droite sûrement, ne voudront pas de cet investissement. On connaît leurs litanies qu’ils dévideront sûrement : dépenses pas indispensables dans ces temps de crise !

Le tableau ci-joint explique comment les 650’000 seront investis.

En regard des dépenses, le Conseil communal relève que « l’apport de l’ISCP en matériel de numérisation et de restauration pour un montant estimé à CHF 482’000.-. Le Département audiovisuel de la Bibliothèque économisera en partie cette somme sur des investissements futurs qui auraient été essentiels à la réalisation de ses missions sur les 10 à 15 prochaines années, notamment en matière de scanners haute définition ».

C’est dire que nous avons affaire avec cette opportunité à une opération « gagnant-gagnant ». On nous fait un don et nous devons être dignes de ce don !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s