Analyses politiques

Et maintenant ?

Autant les élections communales de cette année ont tardé à se concrétiser, autant les choses vont aller maintenant très vite jusqu’au 22 décembre dans notre ville. Répartition des dicastères, constitution du Conseil communal et du Conseil général, et surtout, le 22 décembre, vote du budget par le législatif fraîchement élu.

1. Répartition des dicastères

Il y a longtemps que trois nouveaux élus n’avaient fait leur entrée d’un coup au Conseil communal. Ces prochains jours, nos cinq hommes vont se rencontrer pour répartir entre eux les dicastères dont ils auront la charge. La prime sera aux sortants, les deux Théo, qui auront la priorité pour faire valoir leur choix. Il n’est pas difficile de parier qu’ils voudront garder leurs dicastères, soit la culture et l’école pour Théo Bregnard, l’urbanisme, le service des bâtiments et les infrastructures pour Théo Huguenin-Élie.

Les trois autres collègues nouvellement élus auront donc à se répartir ce que leurs prédécesseurs leur auront laissé. Tout est ouvert mais Jean-Daniel Jeanneret revendiquera très certainement le dicastère de l’économie qu’il veut réformer. De même Thierry Brechbühler, entrepreneur dans le domaine des transports, se verrait-il bien reprendre le dicastère des espaces publics détenu précédemment par son camarade Marc Arlettaz ?

Patrick Hermann aura-t-il envie de prendre la lourde charge des affaires sociales, ou son voeu sera-t-il de s’emparer du dicastère de la sécurité, où se gèrent le parking, la circulation, les limites de vitesse ?

À qui les finances ? Au libéral-radical Jeanneret ou au Vert Herrmann dont le parti détient la majorité et qui prétend redessiner la ville avec des investissements ciblés ? Il reste le service de la jeunesse et les sports, dicastères qui fonctionnent sans trop de problèmes actuellement surtout le dernier pour lequel le grand investissement de onze millions pour la réfection de la piscine a été voté récemment.

2. L’entrée en fonction du Conseil communal et du Conseil général

Selon nos informations c’est le lundi 9 novembre que le nouveau Conseil communal entrera en fonction sous la présidence de Théo Huguenin-Élie, le plus ancien de ses membres, qui devrait céder la place à l’autre Théo, Bregnard, en mai 2021. Ce tournus est codifié selon des règles précises auxquelles le nouvel exécutif ne pourra pas déroger.

Une semaine après, le 16 novembre, aura lieu le premier Conseil général de la nouvelle législature. Lors de cette séance seront désignés les membres du bureau, c’est-à-dire les personnes qui, à tour de rôle, auront la charge de président-e du législatif. Ne serait-il pas opportun que tous les partis se mettent d’accord pour valoriser des femmes à ce poste et ainsi permettre à quatre élues d’occuper la fonction de première citoyenne de la ville ? Ce contrepoids à la puissance masculine de l’exécutif serait bienvenu. 

3.  Le vote du budget 2021

Le 22 décembre le budget 2021 sera voté par le Conseil général. Selon nos sources il serait très largement déficitaire, encore plus que les années précédentes. C’est la nouvelle équipe, soit les nouveaux conseillers communaux, qui devra défendre le budget de leurs services, préparé par l’ancienne équipe et l’ancienne commission financière. Nul doute que cette séance pourrait réserver des surprises, puisque les Verts, parti maintenant majoritaire, pourraient marquer leur territoire en proposant des modifications à ce budget précédemment élaboré par l’ancienne équipe.

En tous cas, les prochaines semaines s’annoncent passionnantes pour l’abeille sauvage qui en fera son miel en vous informant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s